Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Sécurité routière
 

La sécurité des personnels d’exploitation

 
 

Intervention de la DIRNO à l’Observatoire Social des Transports de Normandie

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 février 2019

L’Observatoire Social des Transports (OST) est une instance composée de représentants de l’Administration : DREAL et Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi de Normandie - DIRECCTE , ainsi que de professionnels du transport : fédérations professionnelles, organismes de formation de la branche et représentants des syndicats de salariés.

Sa raison d’être est d’améliorer la connaissance du contexte social du transport routier, notamment par la publication d’un tableau de bord annuel mais également au travers de diverses productions et manifestations.

La DIR Nord-Ouest, représentée par 3 agents, est intervenue lors de la dernière réunion de l’OST du 11 janvier 2019. Cette intervention a été l’occasion de lancer en Normandie le partenariat évoqué dans l’instruction du DGITM du 6 juin 2018 qui vise à organiser le déploiement d’une valise pédagogique auprès des professionnels de la formation des conducteurs routiers. Cet outil a été élaboré par la DIR Centre-Ouest, la DREAL Nouvelle Aquitaine et les organismes de formation professionnelle et adapté aux titres professionnels et au cahier des charges des Formations Initiales Minimales Obligatoires (FIMO) et des Formations Continues Obligatoires (FCO).

L’objectif principal de cette démarche est de sensibiliser les transporteurs routiers à la sécurité des agents des routes sur les zones de chantiers et d’intervention. Elle vient compléter des actions déjà menées en 2018 dans le cadre de l’OST pour prévenir le risque routier en Normandie : http://www.normandie.developpement-durable.gouv.fr/observatoire-social-des-transports-et-actions-r34.html)
La valise pédagogique, issue de la charte nationale "ne rendons pas son métier mortel", est composée de vidéos, de rapports d’enquêtes d’accidents anonymisés, de statistiques et de diaporamas qui pourront être adaptés à chaque configuration de formation.

Par ailleurs au niveau régional, des actions de sensibilisation ont déjà été menées par la DIR Nord-Ouest sans attendre la valise pédagogique nationale :
– actions de sensibilisation sur les aires d’autoroute,
– lors de la semaine « sécurité des agents des routes » en octobre 2018, 150 jeunes en formation de
conducteurs routiers marchandises de lycées ont été sensibilisés, en testant notamment le masque de réalité virtuelle qui permet de se mettre à la place d’un agent des routes en activité.

La prochaine action de déploiement, co-animée par la DREAL Normandie et la DIR Nord-Ouest, est désormais de présenter cette valise pédagogique aux centres de formation afin qu’ils puissent ensuite l’utiliser. Une réunion sur une demi-journée afin de présenter cette valise à chaque centre de formation sur la région Normande aura lieu à Mondeville afin qu’elle soit suivie d’une visite du Centre d’Ingénierie et de Gestion du Trafic (CIGT).

Enfin, le suivi annuel du déploiement de cette action sera réalisé dans le cadre de l’OST, ce qui permettra de ne pas avoir à créer un comité de suivi spécifique.

Une nouvelle campagne de sensibilisation à la sécurité des agents des routes

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 octobre 2018

L’imprudence de certains usagers et leur non-respect des consignes de sécurité mettent en danger les agents de la DIRNO. L’absence de vigilance à leur égard est la principale cible de la nouvelle campagne de sensibilisation lancée par le Ministère.

" Sécurité des agents des routes - A vous aussi d’écarter le danger "

Un message qui se veut « percutant » à l’attention du grand public et des professionnels routiers les incitant à rester vigilants en toutes circonstances, et à adapter leur comportement.

Une campagne de grande ampleur pour sensibiliser les usagers :

Un important dispositif de communication est lancé à partir de ce lundi 15 octobre.

La campagne de sensibilisation et les conseils pour écarter le danger bénéficieront d’une campagne d’affichage, de spots radio du lundi 15 au vendredi 26 octobre sur les stations à forte audience, et de publications via les réseaux sociaux.

  • Une vidéo à 360° pour faire ressentir le danger, en montrant à combien de centimètres les usagers des routes passent à proximité des agents des routes. Des séances de visionnage avec des casques 360° seront organisées dans les services au cours des semaines à venir.
    Voir la vidéo.
  • Des affiches de la campagne seront diffusées sur tous les sites de la DIRNO.
  • Des messages sont diffusés sur les PMV.

Quelques chiffres au niveau national :

9000 agents sur le réseau national assurent 800000 interventions par an dans le cadre de chantiers de travaux programmés ou pour intervenir sur des incidents pris en charge 24h/24h et 7j/7j.

Entre 2014 et 2017, c’est une hausse de 34% d’accidents sur zone de chantier ou d’intervention, soit 3 accidents mortels et 120 blessés parmi les agents de la route et 300 blessés et 9 tués parmi les usagers.

Depuis 2017 ce sont près de 6 accidents par semaine qui se produisent.

Les poids-lourds sont impliqués dans 44% des accidents alors qu’ils représentent moins de 15% du trafic.

Sur les autoroutes et routes nationales de la DIR Nord-Ouest :

  • Entre 2014 et 2017 : 7 agents blessés (dont 3 grièvement) sur zones d’interventions provoquant jusqu’à un an d’arrêt de travail.
  • 36 accidents matériels (FLR, FLU, fourgons) dont 17 rien que pour l’année 2016.
  • 2018 : déjà 11 accidents ou presque accidents dont 2 corporels (dont 1 avec plus de 9 mois d’arrêts de travail). Un agent étant sur la bande d’arrêt d’urgence a été percuté par un usager ayant perdu le contrôle de son véhicule. L’agent a été projeté au delà des glissières de sécurité.

Comment écarter le danger ?

À l’approche d’agents en intervention :

  • Ralentir
  • Augmenter les distances de sécurité
  • Changer de voie
  • S’écarter au maximum tout en respectant une vitesse modérée
ATTENTION : Depuis le décret du 17 septembre 2018 le non-respect de ces consignes est désormais passible d’une contravention de 4ème classe (135€ d’amendes et perte de 1 à 6 points de permis)

.

Les héros du quotidien

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 20 octobre 2017
VIDEO_SECURITE_AGENTS
Vidéo de sensibilisation à la sécurité des agents

Vidéo réalisée par la DIR OUEST