Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
L’actualité
 

Sécurité des agents des routes : "À vous aussi d’écarter le danger !"

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 juin 2020

Déconfinement : plus de trafic, plus de chantiers, plus de risques

Dans le contexte actuel du déconfinement, faisant suite à la crise sanitaire, le trafic routier revient progressivement à son niveau habituel mais des comportements à risques observés pendant la période de confinement ont tendance à perdurer.
De plus, de nombreux chantiers sur le réseau routier national sont en cours ou prévus pour la période estivale. En effet, à tous les chantiers interrompus par la crise sanitaire, qui ont maintenant redémarré s’ajoutent les chantiers d’entretien indispensables au maintien en bon état du réseau routier national.
Depuis la sortie de la période de confinement le 11 mai 2020, on déplore déjà 2 accidents graves au cours d’une intervention ayant mené notamment aux décès d’un agent de la direction interdépartementale des routes Nord-Ouest et d’un usager.

Dans ces circonstances dramatiques, le ministère de la Transition écologique et solidaire relance sa campagne de sensibilisation « À vous aussi d’écarter le danger » à destination des usagers de la route, qui sont appelés à redoubler de prudence, particulièrement aux abords des chantiers et des zones d’intervention.


Sur les routes, soyons toujours attentifs, pour la sécurité des agents des routes…comme pour la nôtre .

Le réseau routier de l’État c’est :
• 2% du linéaire des routes de France ;

• 30% du trafic routier total ;
• 9000 agents qui travaillent dans le cadre de chantiers programmés ou pour intervenir sur des incidents.

Les agents réalisent 800 000 interventions par an pour :
• baliser les chantiers ;
• entretenir le réseau (élagage, fauchage, inspections, réparation de glissière, remplacement ou nettoyage de la signalisation…) ;
• sécuriser des zones d’accidents (pannes, obstacle divers, accidents, etc.) ;
• assurer la viabilité hivernale.

Une recrudescence des accidents
Entre 2014 et 2019, sur le réseau routier national :
• augmentation de 23% d’accidents sur zones de chantiers ou d’intervention ;
• 180 agents blessés et 5 tués ;
• 440 usagers de la route blessés et 15 tués.
Depuis 2017 :
• plus de 5 accidents par semaine.
À l’origine de ces accidents se trouve presque toujours une faute de comportement du conducteur :
• un manque de vigilance des usagers est le facteur prépondérant mis en cause dans plus de la moitié de ces accidents. Il peut être lié à l’utilisation de distracteurs comme le téléphone portable ou à la fatigue.

Les autres facteurs facteurs explicatifs de ces accidents sont :

• le non-respect des distances de sécurité avec le véhicule qui précède ce qui, en particulier pour les poids-lourds, a pour conséquence de masquer la visibilité des conducteurs sur la présence de chantiers ;

• le fait de circuler en débordant sur la bande d’arrêt d’urgence ;
• le rabattement tardif avant le début d’un chantier ;
• une vitesse excessive.

Un film de 1’30’’ en réalité virtuelle a été réalisé par le ministère de la Transition écologique et solidaire.

En conduisant, soyez attentif à chaque instant :
- ne vous laissez pas distraire ;
- laissez votre téléphone de côté ;
- faites des pauses régulières.
 
Pour les professionnels :
- respectez les distances de sécurité ;
- ne mordez pas sur la bande d’arrêt d’urgence ;
- respectez vos temps de conduite.
 
À l’approche d’un chantier ou d’un véhicule d’intervention, adaptez votre comportement sans attendre (1) :
- ralentissez ;
- augmentez les distances de sécurité ;
- si possible changez de voie ;
sinon, écartez-vous au maximum.

(1) ATTENTION, depuis le décret du 17 septembre 2018, le non-respect de ces consignes est désormais passible d’une contravention de 4e classe (135€ d’amende et une perte de 1 à 6 points de permis).

Plus d’information (ainsi que la vidéo et son making-of) sur le site www.securitedesagentsdesroutes.gouv.fr

Un film de 1’30’’ en réalité virtuelle a été réalisé par le ministère de la Transition écologique et solidaire.


Télécharger :